Notre programme

Energie nucléaire

Dans le dossier du sortir du nucléaire, nous militons pour :

  • ne plus accorder d’autorisation de construction de nouvelles centrales nucléaires
  • arrêter les centrales nucléaires aussi rapidement que possible
  • stopper les centrales qui ne remplissent plus les exigences de sécurité
  • se pas enfouir les déchets nucléaires

Energies renouvelables

Dans le dossier des énergies renouvelables, nous militons pour :

  • affirmer clairement la volonté de donner la priorité aux nouvelles énergies renouvelables telles que le solaire, la biomasse, la cogénération, la géothermie, etc.
  • pour les soutenir concrètement, notamment avec le système de RPC à réformer
  • fixer des objectifs précis
  • étudier toutes les possibilités d’augmenter la production hydraulique, y compris par des usines au fil de l’eau (cf Hydro-Rhône)
  • favoriser la mise en place de défiscalisations ciblées pour favoriser les énergies renouvelables telles que la défiscalisation du revenu de la production de sa propre énergie renouvelable et des investissements pour la production de son énergie renouvelable
  • aider au financement des énergies renouvelables par l’affectation des recettes de la taxe CO2 au soutien aux énergies renouvelables, notamment à la rénovation des bâtiments avec amélioration énergétique et en déplafonnant et développant la RPC, limitée dans le temps et dégressive pour permettre de commercialiser des technologies approchant la rentabilité tout en en évitant les effets pervers
  • diminuer les entraves administratives à la production d’énergies renouvelables (mise à l’enquête, processus de reprise par le réseau, etc.)
  • soutenir la création de coopératives ayant pour objectifs le développement des énergies renouvelables, notamment solaires photovoltaïques
  • informer la population des possibilités de production d’énergies renouvelables et l’encourager à les mettre en œuvre
  • encourager les collectivités publiques à donner l’exemple (inventaire des toits pour capteurs solaires, micro-turbinage des eaux, géothermie, etc.)

Autres énergies

  • Favoriser les solutions de couplage chaleur-force et autres systèmes de récupération de chaleur résiduelle
  • Gérer le retour des concessions par une juste répartition des revenus générés, répartition qui tienne compte de l’intérêt général du canton et non des seules communes concédantes

Efficacité énergétique

Dans le dossier de l’efficacité énergétique, nous militons pour :

  • Systématiser la priorisation de l’efficacité énergétique, avec fixation d’objectifs précis
  • Fixer des délais pour la rénovation d’immeubles gaspilleurs en énergie (manque d’isolation, chauffage inadéquat, etc.)
  • Soutenir le concept de société à 2000 Watts
  • Généraliser le principe des étiquettes « énergie » et taxer les appareils les moins efficients
  • Augmenter les minimums requis pour la construction de bâtiments neufs et la rénovation, limiter l’usage des produits gourmands en énergie, établir des normes limitatives abaissées en matière d’émission de CO2 pour les véhicules
  • Créer la possibilité de recourir à un plan d’épargne-logement pour financer les assainissements énergétiques.
  • Imposer toutes les économies d’énergies peu contraignantes (suppression des chauffages de terrasse, mise en place de portes aux congélateurs de magasin, systématisation des ampoules économiques, etc.)
  • Améliorer l’information de la population sur les « bonnes habitudes » en matière d’efficacité énergétique (extinction des appareils en veille, réglage des chauffages, possibilités d’isolation, analyse de la consommation énergétique des appartements, etc.)
  • Introduire des incitations fiscales visant à encourager l’économie d’énergie dans les immeubles anciens (allègements fiscaux, possibilité de déduire les investissements sur plusieurs années)

Cleantechs et écologie industrielle

Dans le dossier des cleantechs et de l’écologie industrielle, nous militons pour :

  • Généraliser les Smart Grid (réseaux intelligents) et les Smart Meter (transparence des coûts)
  • Encourager la recherche, notamment avec les hautes écoles, en matière d’énergies renouvelables et de développement durable
  • Encourager et étendre les Cleantechs
  • Favoriser et mettre en évidence la création d’emplois liée aux énergies renouvelables
  • Soutenir l’innovation pour faire de la Suisse un pôle d’excellence en matière d’énergies renouvelables

Climat, eaux et paysage

Dans le dossier du climat, de l’eau et du paysage, nous militons pour :

  • Diminuer de 30% les émissions de CO2 d’ici 2025 (20% pour le PLR CH), notamment par :
  • Interdire/taxer les appareils électriques les plus gourmands
  • Interdire/taxer les véhicules les plus polluants
  • Interdire/taxer les chauffages les moins efficients énergétiquement (chauffage électrique)
  • Définir des zones d’intérêt régional ou national à sauvegarder du point de vue du paysage
  • Diminuer l’impact des lignes électriques sur l’environnement en mettant sous câbles les lignes basses, moyennes et haute tension (400 V jusqu’à 65 kV) qui ne posent aujourd’hui pas de problème technique particulier
  • Enfouir les lignes THT aussi souvent que possible, pour des raisons de sauvegarde de sites ou de zones habitées
  • Etablir des plans de gestion des eaux et en favoriser l’économie

Economie agricole

Dans le dossier du sortir de l’économie agricole, nous militons pour :

  • Favoriser une agriculture suisse de proximité, notamment en incitant la grande distribution à encourager la production et la consommation locales
  • Favoriser les produits régionaux et sans OGM pour améliorer la situation des paysans tout en contribuant à la sauvegarde de l’environnement
  • Mettre en place des étiquettes CO2 pour les denrées alimentaires

Société et responsabilité individuelle

Dans le dossier de la société et de la responsabilité individuelle, nous militons pour :

  • Améliorer l’information de la population en matière d’énergies renouvelables et de développement durable en en montrant concrètement les avantages
  • Penser la mobilité et les transports en termes écologiques par :
  • Améliorer l’offre de transports publics et promouvoir son usage
  • Penser les futures agglomérations en termes de transports
  • Soutenir les citoyen-ne-s dans leurs démarches écologiques
  • Prendre en considération et répondre aux oppositions des personnes éventuellement lésées par le développement des énergies renouvelables (proximité d’éoliennes, etc.)
  • Simplifier les procédures administratives en matière de production d’énergies renouvelables (permis de construire pour la pose de panneaux solaires, multiplication des recours, etc.) et d’efficience énergétique (rénovations, assainissements, etc.)
  • Simplifier et harmoniser les législations cantonales sur les constructions